Les risques du coronavirus pour la femme enceinte

Le coronavirus est le virus le plus meurtrier de toute l’histoire de la planète. Si cette maladie a débuté en Chine, elle s’est actuellement répandue dans le monde entier. Au moment où l’on parle, on recense plus de 20.000 morts avec 440.000 cas confirmés. Selon les chercheurs, les personnes âgées ainsi que les malades du diabète et de l’asthme sont les plus vulnérables. Comme les femmes enceintes sont des personnes fragiles, il est nécessaire de savoir si elles sont à risque et si elles peuvent contaminer le bébé.

 

Les femmes sont moins sensibles au coronavirus

Parmi les nombreux cas constatés jusqu’ici, les hommes sont les plus touchés par le virus. Pour le cas de la France par exemple, les statistiques révèlent que le taux de mortalité est de 57 % pour les hommes contre seulement 43 % pour les femmes. En Italie, le cas est davantage confirmé avec un taux de mortalité de 70 % chez les hommes. De plus, le pourcentage des personnes décédées âgées de 15 à 44 ans n’est que de 1%. Ce qui montre clairement que les femmes en âge de procréer sont moins affectées par le covid-19.

Si la grippe est responsable de la mortalité d’un nombre important de femmes enceintes, le coronavirus ne semble pas causer de sérieuses complications. Parmi celles qui sont affectées par le covid-19, on n’a constaté aucun cas préoccupant. Quoi qu’il en soit, il est toujours nécessaire de prendre toutes les précautions pour ne pas être contaminé.

 

Faible risque de contamination chez le bébé

Contrairement aux autres virus que nous avons connus jusqu’ici, les risques de contamination in-utéro sont très faibles avec le coronavirus. Même en cas de transmission, il parait que les enfants résistent mieux à la maladie par rapport aux adultes. Selon les statistiques, le taux de mortalité chez les enfants n’est que de 2 %.

En Chine, on a constaté que parmi 33 femmes enceintes fortement exposées au coronavirus, seulement trois bébés ont été contaminés. Soit, les mères ont résisté au virus, soit le covid-19 n’a pas pu traverser le fœtus. Précisons que ces bébés ont été testés négatives au coronavirus après quelques jours de soins. Ils sont actuellement en bonne santé.

Néanmoins, on ne peut pas se fier totalement à cette constatation, car jusqu’à maintenant, aucun test clinique n’a pu confirmer cette théorie. Il faut rester prudent et éviter tant que possible de tomber enceinte durant cette crise sanitaire.

Avant l'accouchement mieux vaut que tout soit prêt !

Pour cela, Nouveau-Né a créé pour vous les trousseaux destinés à la petite princesse ou au petit prince qui arrive.. Ils se composent d’une trentaine d’articles basés sur les listes de naissance des maternités françaises, minutieusement sélectionnés et approuvé par les auxiliaires de puériculture.